Coûte que coûte

Une viande en or

Durée : 25min
Depuis 2006, le Belge a non seulement diminué sa consommation de viande de manière significative. Pour attirer le client, les producteurs se lancent dans la viande haut de gamme.La côte de boeuf recouverte d'or est le plat phare du Butcher's Grill & Bar à Hasselt. Et le chef ne s'y prend pas n'importe comment. La viande est cuite à plus de 300°C afin qu'elle reste bleue. Chez « Dierendonck », un spécialiste de la viande maturée, on ne parle pas de viande de luxe mais de philosophie de consommation. L'ultra luxe reste tout de même le boeuf de Kobé à 1.000€ le kg. Ce boeuf japonais est une des viandes les plus prisées au monde. Mais qu'est-ce qui justifie un tel prix ? Malgré la baisse croissante de consommation, la viande serait-elle le nouveau business du moment ?
Retour à la navigation