Images à l'appui

Parents endeuillés : « la commune se moque de notre calvaire ! »

Durée : 26min
A Gosselies, un carrefour provoquait des accidents en casacade. Traumatisés par tous ces crashs, les habitants réclamaient des mesures.A Rebecq, l'air était devenu irrespirable pour Virginie. Ses voisins rejettaient leurs eaux usées dans un ruisseau situé au fond de son jardin. Des familles sans papiers avaient trouvé refuge dans un immeuble inhabité. En attente de régularisation, elles risquaient de se retrouver à la rue.Terriblement affectés par la perte de leurs trois enfants, Fiorina et Angelo dénoncaient l'état lamentable du cimetière où ils sont enterrés.
Retour à la navigation