Indices

Affaire Maëlys

Durée : 57min
L’affaire Maëlys : Et si le suspect était un tueur en série ? Maëlys, une petite fille de 9 ans, disparait lors d’un mariage en Isère, en France, dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Rapidement, un homme présent à la fête va se trouver dans le collimateur des enquêteurs. Nordahl Lelandais, un ancien militaire et maître-chien, de 34 ans. Pour le procureur, il aurait enlevé et tué la fillette. Le 20 novembre 2017, il est mis en examen. De son côté, l’homme nie toute implication. Mais un mois plus tard, coup de théâtre, Nordahl Lelandais est soupçonné aussi dans une autre affaire de disparition. Cette fois il s’agit d’un militaire, le caporal Arthur Noyer, un jeune homme de 23 ans qui s’est volatilisé depuis le 12 avril 2017 à la sortie d’une boite de nuit. Son portable et celui de Nordahl Lelandais bornent au même moment, à deux reprises au cours de la soirée, à deux endroits de la ville. L’ancien maître-chien est mis en examen pour l'assassinat d’Arthur Noyer.Une accusation qui va conduire les enquêteurs à rouvrir les dossiers des disparitions non élucidées dans la région. Dont celui d’un belge. Adrien Mourialmé, un jeune cuisinier de 24 ans originaire de la région de Namur. L’homme s’est volatilisé le 5 juillet dernier dans la région du lac d’Annecy. Est-il lui aussi une victime de Nordahl Lelandais ?Ce soir, Indices fait le point complet sur l’affaire Maëlys et tente de répondre à cette question désormais sur toutes les lèvres : le principal suspect est-il un tueur en série ?
Retour à la navigation