Coûte que coûte

Business : made in Ethiopia
Durée : 28min
Au sein du continent africain, l'Éthiopie fait figure d'eldorado ! Avec 10% de croissance par an, l'un des taux les plus forts au monde, ce nouveau « tigre de l'Afrique » vit un incroyable miracle économique, très loin des images de sécheresse, de famine et de guerres civiles qui ont longtemps collé à la peau du pays.Grands chantiers, buildings flambants neufs, quartiers d'affaires... l''Éthiopie se modernise à grande vitesse et le nombre de millionnaires a explosé ces dernières années. (Nous avons suivi l'un des hommes les plus puissants du pays, Tadiwos Belete, un magnat de l'immobilier. Son prochain projet : acheter une île entière pour y bâtir le complexe hôtelier le plus luxueux d'Afrique.).Mais le pays attire aussi les entreprises étrangères, notamment les Chinois qui y investissent massivement, séduits par des terrains à bas prix et une main d'oeuvre très bon marché. Chez le plus grand fabricant chinois de chaussures en Éthiopie, 5 000 ouvriers locaux, sous-payés et soumis à des cadences infernales, sont gérés à la baguette par des cadres dirigeants venus de Pékin.L'Éthiopie a beau être l'un des pays les plus dynamiques d'Afrique, les inégalités et la pauvreté n'ont pas disparu, au contraire. Résultat : les oubliés du miracle économique crient leur révolte et les tensions se multiplient avec l'armée et les forces de l'ordre.
Retour à la navigation